Master Degree Continental Water Sustainability

Page en construction

Ouverture de ce parcours prévue en Septembre 2026

Pour une gestion durable des hydrosystèmes socio-écologiques

Dans un monde où les points de basculement se rapprochent et où les marges de manœuvre se réduisent, il est nécessaire d'unir les forces et les connaissances des différentes disciplines et structures décisionnelles pour inverser les crises socio-environnementales.

De part et d’autre du Rhin, les chercheurs du groupement d'universités EUCOR sont convaincus que la gestion durable des hydrosystèmes socio-écologiques nécessite des spécialistes à la croisée des sciences naturelles, des sciences sociales et des sciences de l’ingénieur.

 

Le Master « Continental Water Sustainability » vise à former cette nouvelle génération d’experts, en offrant aux futurs étudiants les meilleures capacités des Universités de Strasbourg, de Freiburg, de Haute Alsace, du KIT (Institut Technologique de Karlsruhe) et de l'ENGEES (École Nationale du Génie de l'Eau et de l'Environnement de Strasbourg).

De la science-fiction au projet académique

« Le nexialisme est une science qui a pour but de coordonner les éléments d'un domaine de la connaissance avec ceux des autres domaines. Il offre des moyens d'accélérer le processus d'absorption de la connaissance et d'utiliser efficacement ce qui a été appris. »

 La Faune de l'espace (The Voyage of the Space Beagle), A.E. van Vogt (1950)

Le nexialisme ainsi défini par le romancier A.R. van Vogt est l'ADN du Master CWS : le cursus est entièrement pensé pour former des experts capables d'une approche holistique des hydrosystèmes socio-écologiques continentaux.

En plus d'apporter un bagage académique solide, notre ambition est de développer la capacité des étudiants à raisonner en interdisciplinarité, à collaborer en interculturalité, à avoir une approche possiblement hors du cadre conventionnel, et orientée vers la résolution de problèmes.

 

    Organisation des études

    Les enseignements seront répartis entre Strasbourg, Freiburg et Karlsruhe selon un rythme semestriel encore à définir.

    La langue d'enseignement sera exclusivement l'anglais.

    Compétences à acquérir

    1. Comprendre les hydrosystèmes socio-écologiques
    2. Asseoir des bases scientifiques et acquérir efficacement de nouvelles connaissances
    3. Travailler efficacement en équipe et en représentation (gouvernance)
    4. Élaborer des solutions innovantes aux problèmes relatifs à l'eau (ingénierie)
    5. Transférer des solutions existantes

    Pédagogie

    En M1, les premières semaines seront consacrées à l'acquisition de connaissances en sciences sociales, en sciences biogéophysiques et en ingénierie.

    Rapidement, la pédagogie évoluera vers un travail par projet qui favorisera la mise en œuvre de l'interdisciplinarité et la recherche de solutions innovantes.

    Les projets seront conçus pour mettre en pratique les connaissances déjà acquises et pour servir de socle aux nouveaux apports académiques tout au long du cursus.

    Recrutement des étudiants

    L'interdisciplinarité et l'interculturalité commencent par un recrutement que nous ambitionnons le plus large possible, en particulier à l'international.

    Un niveau d'anglais suffisant pour suivre les cours sera requis (minimum B2).

    Les modalités de recrutement sont en cours d'élaboration. Elles seront diffusées au plus tard à l'hiver 2024 pour la première rentrée en septembre 2025.

    Débouchés

    • Instances gouvernementales (locales, nationales, internationales)
    • Urbanisme
    • Agences d’agriculture
    • Entreprises privées
    • Organisations Non Gouvernementales
    • Recherche
    • Etc.

    Un projet EUCOR

    La phase initiale du Master CWS est portée par EUCOR (universités de Strasbourg, de Fribourg-en-Brisgau, de Karlsruhe et de Haute Alsace) ainsi que par l'ENGEES (Ecole Nationale du Génie de l'Eau et de l'Environnement de Strasbourg).

    L'ouverture du Master est prévue en septembre 2025. Après un temps de fonctionnement et d'ajustements, les porteurs du projet souhaitent pérenniser le master en l’ouvrant à de nouveaux partenaires.

    Eucor – Le Campus européen soutient la phase actuelle de conception du Master par le dispositif de financement Seed Money dans la catégorie « Formation ».

     

    Le Comité de Pilotage

    Porteurs

    Membres